[Avis] La liseuse Kindle 10ème génération

  • par

Si quelqu’un me demandait « est-ce que ça vaut le coût d’emporter un Kindle pendant un tour du monde », j’aurais répondu « ça dépend ». Ajouter un Kindle alors qu’un sac à dos est déjà trop lourd n’est pas tout à fait recommandé.

Mais si quelqu’un me demandait « est-ce que ça vaut le coût d’acheter un Kindle quand on est digital nomad« , je répondrais oui.

Quand on est digital nomad, la question du poids des affaires se pose moins car on se déplace moins souvent. Il faut bien sûr faire attention, mais il y a certains outils tellement indispensables, qui rendent la vie beaucoup plus simples, et Kindle en fait partie.

J’ai décidé d’acheter la liseuse Kindle quand je me suis rendu compte que j’avais mal aux yeux et aux doigts en lisant trop longtemps sur l’app Kindle de mon téléphone (iPhone 6S, qui n’est pas très lourd pourtant). Je suis même allée voir un ostéopathe pour qu’il me remette les os en place. Acheter un Kindle a été une excellente décision car je n’ai plus mal aux doigts après ça, tout en lisant plus.

Mon Kindle fait 6 pouces, c’est la bonne taille et le bon poids pour mes petites mains. Je suis ravie car ça fait beaucoup moins mal aux yeux également.

Ce post n’est PAS sponsorisé

L’écran

C’est une liseuse à encre électronique. L’écran n’est pas complètement blanc mais gris clair, ce qui fatigue moins les yeux.

Kindle 10ème génération est doté de 4 LED pour lire quand on manque de lumière. Personnellement, je n’aime pas mettre la lumière. Je la mets au niveau faible le soir, et pas du tout de LED quand j’ai de la lumière naturelle.

Est-ce que l’écran est vraiment agréable pour les yeux ? On voit clairement que ce n’est pas aussi net que sur un smartphone, mais il y a un côté très reposant pour les yeux puisque c’est une tablette à encre électronique. Si vous ne lisez pas en tout petit, et ne lisez que du texte, le nombre de pixels limité d’un écran Kindle ne sera pas si gênant que ça. Par contre, si vous lisez beaucoup de BD, comics… un Kindle du type Paperwhite ou Oasis sera peut-être plus pertinent car plus de pixels.

Le Toucher

L’écran a une texture unique, commune à tous les Kindle. C’est comme du verre opaque. Il y a une petite texture perceptible, ce n’est pas comme un écran de smartphone.

Par contre l’extérieur est en plastique, ça fait cheap. Mais la couleur blanche rend mon Kindle à peu près acceptable.

Les bords sont arrondis, ce qui rend la prise en main, et la lecture très agréable.

Avant, nous avions 2 Kindle (ancienne version) avec des boutons. Et écran non tactile. Ils tombaient tous en panne après un an d’utilisation, à chaque fois, à cause des boutons.

Le fait que le Kindle 10ème génération soit entièrement tactile, sans bouton (enfin, juste un bouton pour démarrer la machine) la rendra peut-être plus costaud que les anciennes versions ?

La réactivité

Encore une fois, on n’est pas sur un smartphone, ce n’est pas la même technologie et j’ai l’impression que toutes les tablettes à encre électronique mettent une demi-seconde à réagir, contrairement à un smartphone. Vous pouvez voir sur la vidéo ci-dessous le temps de réaction de mon Kindle.

A chaque changement de page ou d’écran, il y a un flash noir, avant d’afficher le texte. C’est normal, c’est la technologie propre aux écrans à encre électronique, constitué de petites bulles qui doivent être réinitialisées régulièrement.

Stockage

Le stockage communiqué est de 8GB, mais en réalité, il y a une partie qui est occupée par le système d’exploitation. Donc en vrai, on a plus ou moins 6GB pour effectivement stocker les livres. 6GB c’est énorme, puisque chaque livre ne fait qu’entre 3MB et 6MB.

Le nombre de livres

Quand les gens apprennent que j’ai un Kindle, tout de suite ils me disent « mais pourquoi tu n’achètes pas Kobo ? il y a plus de livres ! ». D’où vient cette info ? Si Amazon n’a pas le plus grand stock d’e-books au monde, alors il n’y a que Google ou Apple qui peut occuper cette place, pas Kobo, voyons !

Certes, il arrive, même si très rarement, que je ne trouve pas un ebook sur Amazon, mais ce n’est pas chez Kobo que j’ai trouvé, c’était chez Google Play !

Amazon a énormément, mais énormément de stock ! Et le même livre peut exister en multiples éditions. Il y a beaucoup de livres « gratuits » aussi. A savoir :

  • des livres gratuits : ce sont en général des livres qui sont tombés dans le domaine public. On peut par exemple lire Orgueil et Préjugés, ou Notre Dame de Paris gratuitement.
  • des livres qui peuvent être consultés gratuitement si vous avez Amazon Prime : vous pouvez « emprunter » autant de livres que vous voulez. Il y a pas mal de livres connus. L’entière collection de Harry Potter par exemple est disponible gratuitement aux abonnés Amazon Prime

Oui mais on ne peut lire que les livres achetés sur Amazon sur Kindle

Non. non et non.

Formats pris en charge : Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti.

Cela veut dire que vous pouvez tout simplement connecter par USB votre Kindle à votre ordinateur, puis copier/coller tous vos e-books dans les formats listés ci-dessus.

Si vous n’avez jamais acheté d’ebook sur Amazon, vous pouvez quand même lire tous les PDF que vous avez déjà à votre disposition.

Ensuite, pour que la mise en page soit plus adaptée, il est effectivement recommandé de convertir les fichiers PDF ou EPUB en format AZW3.

De toute façon, vous verrez tout de suite quand il faut convertir vos PDF. Le texte sera tout petit comme ça :

Et pour lire, il va falloir scroller à gauche à droite, en haut, en bas… c’est hyper fatiguant. Si possible, convertissez en format amz.

Pour cela, vous pouvez utiliser de nombreux outils gratuits.

Ou tout simplement, envoyer le fichier en question vers votre email Kindle avec comme sujet « convert » et le fichier sera automatiquement envoyé vers votre cloud Kindle et convertie en format AMZ. Plus simple et on meurt. Pour plus d’infos sur les conversions, envoi de fichiers, formats etc. j’ai déjà expliqué tout ça sur mon autre blog.

Débloquer des fonctionnalités trop cool réservées aux américains

En regardant les vidéos de reviews des américains, je me suis dit « mais pourquoi je n’ai pas cette fonctionnalité. En fait, si on a un compte lié au Kindle Store US ou UK, il y a plein de fonctionnalités trop cool qui ne sont pas activées pour la France.

  • Possibilité d’écouter les livres Audible directement sur Kindle (sur la liseuse oui oui)
  • à l’aide du Bluetooth (eh oui !). J’ai pu le lier avec mes Airpods sans aucun souci
  • il y a même un navigateur expérimental pour surfer sur Internet si l’on veut

Même si vous avez acheté votre liseuse Kindle en France, vous pouvez accéder à ces fonctionnalités en mettant un compte Amazon US dessus. Comment ? Je vous montre :

  • Créez un compte sur Amazon.com
  • Mettez une adresse aux Etats-Unis. Si vous n’avez aucune idée quelle adresse mettre, sachez que vous pouvez vous générer une adresse personnalisée gratuitement avec Shipito. Amazon ne vous enverra aucun courrier donc vous pouvez l’utiliser sans souci.
  • Ensuite, entrez le login et mdp de ce compte américain sur votre Kindle.

Si vous avez déjà un compte français avec des ebooks achetés sur le Kindle Store français, il est possible de transférer ces livres sur le Store américain. Pour cela :

  1. mettez une adresse postale américaine. Si vous n’avez aucune idée quelle adresse mettre, sachez que vous pouvez vous générer une adresse personnalisée gratuitement avec Shipito. Amazon ne vous enverra aucun courrier donc vous pouvez l’utiliser sans souci.
  2. connectez-vous à Amazon.com avec le même login que sur Amazon.fr Allez dans Gérer votre contenu et vos appareils => préférences => changer de pays
  3. Paramètres de pays/région => modifier

Tous les livres achetés sur Amazon France seront transférés vers Amazon US. Mais désormais, vous allez devoir acheter de nouveaux livres sur Amazon.com et payer en dollars. Ce n’est pas un souci pour moi car j’ai une carte bancaire internationale, mais c’est à réfléchir sérieusement si vous n’en avez pas.

Attention, les crédits et livres Audible ne peuvent pas être transférés d’Audible FR vers Audible US.

Votre compte Prime français ne sera pas transféré sur Amazon US non plus, donc vous perdez accès aux livres disponibles gratuitement aux comptes Prime. Donc, réfléchissez bien avant de changer de store.

Je conseille plutôt de créer un nouveau compte pour les US puis transférer vos livres déjà achetés sur Kindle France par câble USB si vous n’en avez pas beaucoup (en prenant soin d’enlever le DRM, la protection présente sur les livres achetés sur Kindle).

Prix

J’ai profité de l’offre Black Friday pour payer moins cher. J’ai acheté la version avec publicité en blanc pour 60€ (la version black sans pub n’était pas dispo). On peut facilement désactiver la publicité plus tard en allant sur son compte et payer 10€ supplémentaires. En réalité, la publicité n’est pas gênante car on la voit seulement quand le Kindle est en veille.

Sans remises, il coûte 80€ (avec publicités) et 90€ sans publicité.

Conclusion

Est-ce que ça vaut le coup ? oui.

Je lis beaucoup plus avec Kindle, alors que je lisais déjà beaucoup avant avec l’application Kindle sur mon smartphone. Mais la tentation d’aller surfer, regarder les notifications est trop forte avec un smartphone, alors qu’avec Kindle, le seul endroit où l’on peut vraiment surfer, c’est pour trouver d’autres livres à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *